Qu'est ce que l'arnaque et le chantage à la webcam ?

Le chantage à la webcam sur Skype fait partie des méthodes d'escroquerie réalisées sur les principaux réseaux sociaux par des cybercriminels aux fins d'estoquer des fonds à leurs victimes. Les auteurs de ces actes répréhensibles provenant pour la plupart de pays d'Afrique tels que le Mali, la Côte d'Ivoire, le Maroc et bien d'autres encore débordent d'ingéniosité et de ténacité et continuent de servir laissant dans le désarroi et la peur de nombreux utilisateurs d'internet. Que vous ayez été déjà victime ou pas des agissements de ces escrocs du net, vous devez savoir que le chantage à la webcam sur Skype constitue une sérieuse menace pour votre vie privée. Le but de cet article est de vous fournir le maximum d'informations sur ce phénomène afin de vous aider vous protéger efficacement contre celui-ci.

Vous pensez être victime d'un chantage à la vidéo suite à une discusion via webcam sur Skype ou autre, suivez nos conseils et protégez vous de ces escrocs.
Arnaque webcam et chantage à la vidéo 

Arnaque à la vidéo sur internet : comment se présente-t-elle ?

Le chantage et arnaque video via Skype désigne une forme d'escroquerie mise en place par une des escrocs connus sous l'appellation de brouteurs en Côte d'Ivoire agissant via des réseaux parfaitement organisés. Les victimes de ce phénomène qui sévit depuis plusieurs années déjà se comptent par centaines voire par milliers principalement dans les pays francophones dont notamment la France, la Belgique, la Suisse ou encore le Canada. Au départ très actifs sur les sites de rencontres, ils envahissent ensuite les principaux réseaux sociaux généralistes tels que Facebook mais également professionnels comme LinkedIn ou Viadeo. Aujourd'hui, ces cybercriminels ont étendu leur champ d'action aux logiciels tchat tels que Skype. Les méthodes d'approches demeurent identiques même si le champ d'opération s'est agrandi.

Pour mettre en place l'arnaque à la vidéo webcam sur internet, ces individus à l'appât du gain créent dans un premier de faux profils particulièrement attractifs d'hommes ou de femmes. Le but étant d'établir le premier contact avec la victime. Dès lors que celui-ci est fait, ils commencent à exécuter leur plan en recueillant différentes informations au fil des conservations. Avec celles-ci, ils font effectuer d'autres recherches sur la toile afin d'obtenir d'autres données personnelles capitales comme par exemple nom de l'entreprise, numéro de téléphone, liste d'amis Facebook, adresse et bien d'autres encore. Il est clair qu'avec le temps, les échanges vont être plus intimes. Alors que leurs victimes croient qu'elles échangent avec des personnes réelles, ces malfaiteurs utilisent des flux vidéos pré-enregistrés pour les mettre plus en confiance. Bien évidemment, ces dernières sont plus enclines à des jeux coquins. Les escrocs prennent le soin d'enregistrer les photos et vidéos de ces moments intimes ( masturbation ou nudité). C'est donc avec ces données compromettantes qu'ils commencent leur chantage. En règle générale, ils demandent que la personne ainsi prise au piège leur verse une somme d'argent pour ne pas diffuser ces renseignements en leur possession sur les réseaux sociaux comme Facebook ou sur internet. Bien que cette menace de diffusion soit réelle, vous ne devez pas céder. Cet type d'arnaque peut prendre la forme affective. Dans une telle hypothèse, ils vont vous demander de l'argent pour acheter un billet, payer les frais médicaux d'un proche malade et bien d'autres raisons encore. Ne tombez non plus dans le piège de ces chantages affectifs.

Chantage sur Skype, Youtube, Facebook, quels sont les dangers pour les victimes ?

Avec cette brève présentation du chantage à la webcam sur Skype, youtube et Facebook, on peut dire que certaines personnes sont particulièrement exposées à ce fléau. C'est la situation des utilisateurs possédant des comptes Linkedin ou Viadeo, exerçant une profession médiatique ou à responsabilité, ayant un compte Facebook à leur nom et prénoms ou dont l'escroc connaît la profession et leur nom de l'employeur. La vigilance doit être de mise dans votre utilisation d'internet. Pour ce faire, ils utilisent certaines plateformes comme Dailymotion, YouTube et bien plus encore. Parce que les plateformes bénéficient d'une solide notoriété auprès des utilisateurs, ces vidéos seront bien positionnées dans les moteurs de recherche tels que Google. Le véritable étant qu'une personne à la recherche d'informations sur la victime dans le cadre professionnel ou privé tombe sur ces vidéos gênantes. Quoiqu'il en soit vous ne devez céder au chantage sous aucun prétexte. Il existe en effet des moyens de vous protéger efficacement contre les agissements de ces derniers.

Comment se protéger en tant que victime d'une escroquerie à la webcam ?

En dépit du fait que les menaces de ces escrocs peuvent être mises à exécution, il est possible de vous protéger de façon efficace. Pour ce faire, il ne faut pas céder à l'arnaque et au chantage internet et couper tout contact avec ses auteurs. Eviter de verser l'argent demandé, de répondre aux mails que vous recevez de ces derniers et soyez particulièrement vigilant avec vos comptes Viadeo et Linkedin. Il faut savoir que ces escrocs dont les principales zones d'action sont la France et les pays francophones comme la Belgique et la Suisse, sont déterminés et prêts pour obtenir gain de cause par le versement de l'argent demandé. Ils n'hésitent pas à mettre à exécution leurs menaces dans la majorité des cas en diffusant par exemple les photos et vidéos qu'ils détiennent à vos contacts professionnels et proches. La vidéo Skype peut être en outre diffusée sur internet accompagnée de messages diffamants. Dans vos recherches de solutions pour sortir de cette impasse, n'hésitez pas à faire appel à des professionnels.

Trustpilot