Arnaque video skype : ce qui fait la difference pour les victimes

Conscients des mesures de prudence prises par les parents et la prolifération des plateformes de sensibilisation, les escrocs n’ont pas manqué, eux aussi, l’occasion de peaufiner leurs stratégies. Désormais, ils ne passent plus directement sur votre compte Skype, car ils savent que les utilisateurs ignorent les personnes inconnues. Ils passent soit sur les réseaux sociaux, soit sur votre boite mail pour créer une sorte de familiarisation avec vous. Tout commence par un message dans lequel le brouteur tentera de gagner votre confiance. Si vous êtes un homme, vous recevrez une invitation d'un profil attirant qui attirera certainement votre attention. Il va falloir faire très attention pour ne pas tomber dans le piège. Le brouteur peut même vous rencontrer une petite histoire du type « je suis célibataire vivant à l’étranger et je suis à la recherche d’un partenaire de vie ». Tout ceci est faux ! Elle cherche à vous faire une de ces prochaines victimes.

chantage-video-internet

Si vous êtes plutôt naïf, vous allez la considérer comme un potentiel partenaire, pour un soir ou bien que cela, et c’est à partir de ce moment qu’elle vous demandera une conversation via webcam. Si vous acceptez, elle n’hésitera pas à s’exhiber via une vidéo qui n'est que préenregistrée avant de vous demander de vous déshabiller. Pendant ce temps, la scène sera enregistrée à votre insu et c’est par la suite que le chantage sera engagé. En effet, l’escroc va vous menacer de mettre en ligne la vidéo sur internet et vous exiger de lui verser des milliers d’euros via un réseau de transfert d’argent comme Western Union.

Nombreuses sont les personnes qui subissent ce type de pression et certains vont aller jusqu’à se suicider. Si vous êtes victime de ce type d’arnaque, vous pourrez avoir une assistance. Notre plateforme est développée pour assister les personnes qui souffrent de ces intimidations en leur apportant des solutions personnalisées. Pour en bénéficier, il faut tout simplement remplir un questionnaire (mis en ligne) et donner quelques détails sur votre cas. Vous aurez une assistance complète et des conseils qui vous aideront à suivre les étapes pour porter plainte.

Des affaires très répandues en France

Présente dans tous les pays du monde, l’arnaque à la webcam continue à faire des victimes surtout en France. En août 2016, le bilan a révélé des centaines de cas de vidéos publiées sur des plateformes comme Youtube, Vimeo, Dailymotion, Google Plus, etc. Souvent ce sont les hommes qui étaient généralement touchés, mais les dernières tendances ont démontré que les femmes ne sont pas aussi épargnées. Chaque mois, on retrouve 2 ou 3 vidéos sur la toile dont les victimes ne sont autres que des femmes.

Sachant que les publications seront supprimées après avoir été signalées, les escrocs se permettent même de publier les vidéos sur certains sites pornographiques. Ce qui crée un impact psychologique dévastateur sur la victime qui peut aller jusqu’à se suicider. Un fait qui s’est produit plusieurs fois en France dont la quasi-totalité concerne les adolescents. D’ailleurs, les arnaques sont même devenues un marché important pour les brouteurs, et ce, depuis l’implication de certaines célébrités. En réalité, les escrocs revendent les vidéos à d’autres brouteurs afin d’en tirer une bonne manne financière.

Les recommandations à appliquer

Pour les personnes qui sont victimes d’arnaques sur skype, le conseil est de ne jamais payer la somme demandée. Même si on vous menace de publier la vidéo sur internet, il est recommandé d’aller porter plainte en attendant que les enquêtes se fassent. Il faut aussi éviter de continuer la conversation avec la personne qui vous a arnaqué. Il ne faut ni négocier ni discuter avec lui, car cela ne fera qu’alimenter vos angoisses. Vous pouvez en discuter avec vos parents afin de trouver la solution la plus adéquate.

Ce qu’il faut savoir par là est que l’escroc n’est pas une personne qui s’intéresse à vous personnellement et va s’attarder à vous menacer pendant des mois. Il fait partie d’un réseau de brouteurs qui tentent de tromper des milliers de personnes par jour pour gagner de l’argent. Donc s’il n’arrive pas à obtenir ce qu’il cherche de vous, il se lassera rapidement pour se concentrer vers d’autres personnes qui accepteront de lui verser des rançons. Si par ailleurs les menaces persistent, vous pourrez vous rapprocher d’une plateforme SOS arnaque pour bénéficier d’une assistance et une protection maximale.

Pour en savoir plus

  • Si vous êtes tombé dans le piège d’un escroc sur skype ou sur un réseau social, vous pouvez bénéficier d’une protection.
  • Pour les parents qui veulent avoir de l’aide pour leurs enfants, des conseils sont aussi disponibles en plus d'une assistance complète.
Trustpilot